Toujours dans une initiative Green et bien-être, retrouvez notre liste des 5 moyens de transport propres pour vous déplacer en ville.

Depuis 20 ans, la pollution industrielle a diminué d’environ 50%. Cependant la pollution liée aux transports ne cesse d’augmenter. En ville des pics de pollution sont constatés dans des intervalles de plus en plus rapprochés.

Voici donc 10 solutions pour se déplacer plus proprement, et tenter d’inverser la tendance.

Les transports en commun

Capture d’écran 2016-04-24 à 16.25.18.png

Les bénéfices des transports en commun :

  • Ils réduisent la circulation
  • réduisent la pollution en ville
  • sont plus économiques
  • apportent de la sérénité (moins de risque d’accident)
  • ils permettent d’utiliser le temps de trajet pour faire autre chose (lire un livre, travailler…)

Le tramway est de retour en France et se retrouve dans les plus grandes agglomérations internationales. Celui-ci à l’avantage d’être ponctuel, d’être souvent moins cher que le métro et de circuler généralement à une vitesse supérieure aux bus. Il est définitivement adopté dans plus de 20 grandes villes françaises.

Bien moins polluant que la voiture car fonctionnant à l’électricité (donc pas d’émission de gaz à effet de serre), plus sûr, plus silencieux et plus facile d’accès notamment pour les handicapés, le tramway a, en plus, cette faculté de redynamiser les centres-villes.

La marche

WEB_CHEMIN_5105_1272553987.jpg

Notre corps n’est pas fait pour rester immobile, la sédentarité réduit très fortement notre espérance de vie !

  • Les hommes assis plus de 6 heures par jour ont une mortalité supérieure de 20 % par rapport aux autres; le chiffre grimpe même à 40 % pour les femmes. (1)
  • Les personnes qui travaillent assises pendant 10 ans ont 2 fois plus de probabilités de développer un cancer colorectal que les personnes mobiles. (2)

Selon l’ADEME, un quart des déplacements en France sont inférieurs à 1 kilomètre  ! Sachant que parcourir 500m à pied ne prend que 8 petites minutes, nul besoin de tergiverser… En ville, chaque kilomètre réalisé à pied peut permettre d’économiser 280g de CO2. Enfin, bien entendu, la marche reste le moyen de transport le plus économique.
1) Etude comparative menée auprès de 123 000 personnes par la Cancer Society.
(2) Etude australienne parue dans le Journal of Epidemiology.

Les vélos, rollers et trottinettes
Capture d’écran 2016-04-24 à 16.33.19.png

Le vélo est le moyen de transport le plus rapide en ville. Dès que la distance à parcourir est comprise entre 1 et 5 km, le vélo est imbattable.

Voici ce que l’ADEME nous dit, en chiffres :

  • La moitié des déplacements intra-urbains sont inférieurs à 3km ;
  • Dans cette configuration, le vélo est le moyen de transport le plus rapide : 1/4 d’heure
  • Comparaison vitesse moyenne vélo-auto en ville : 15km/h contre 14 km/h.

Autrement dit, si vous vivez et travaillez dans la même ville, il n’y a pas photo. Finis les embouteillages et les énervements dès le matin. Surtout qu’aux problèmes de circulation s’ajoutent ceux du stationnement.

Pour les sportifs, le roller est également un excellent moyen de transport. Il combine activité physique et gain de temps sur les petits trajets. Il nécessite juste quelques petits ajustements : prévoir une autre paire de chaussure, prendre quelques cours éventuellement pour plus de sécurité : apprendre à éviter les obstacles, à freiner dans l’urgence, etc.

Le covoiturage

blablacar-covoiturage-jeunes-bon-plan.jpg

D’année en année, le covoiturage gagne ses galons. En 2009, le leader covoiturage.fr offrait 50 000 sièges. En 2012, l’offre est passée à 1 000 000 ! En 2011, 3 millions de personnes avaient déjà fait au moins un voyage en covoiturage. La tendance s’accélère : le site blablacar, qui revendique 95 % du marché, annonce 12 millions de passagers transportés en 2014 !

Deux grands types de trajet en covoiturage dominent : le trajet domicile-travail, et les trajets longues distances. Le covoiturage permet bien entendu de limiter le nombre de véhicules et ainsi réduire les émissions de GES. Il est très intéressant également sur le plan économique. Un covoiturage quotidien domicile-travail sur un trajet de 20km fait économiser près de 1 500 euros par an.

La voiture électrique ou hybride

Capture d’écran 2016-04-24 à 16.38.27 (1).jpg

La voiture électrique est équipée de batteries rechargeables et de moteurs électriques permettant des performances correctes sur des distances situées entre 100 et 350 km sans émission polluante. Malgré ses avantages écologiques évidents, la voiture électrique n’a pas toujours bonne presse. Outre le nombre de points de rechargement de la batterie, on reproche essentiellement à ce véhicule son manque d’autonomie. Cependant les technologies évoluent rapidement, les bornes de la marque Tesla sont de plus en plus présentes et l’autonomie des voitures électriques ne cesse d’augmenter. De bons compromis existent avec les voitures hybrides comme la Volkswagen Golf GTE ou l’Audi A3 E-tron, toutes deux sorties récemment.

La technologie électrique étant coûteuse, le prix de ces véhicules reste toujours assez élevé. La marque Tesla prévoit cependant de sortir un modèle moins cher que ses précédents en 2017, à un prix d’environ 35 000$. Vous pouvez le pré-commander sur le site de la marque pour 1 000€.

 

Publicités