Solidays, Vieilles Charrues, Main Square, Francofolies, Eurockéennes, Musilac, etc… Autant de festivals musicaux français qui attirent chaque année des centaines de milliers de visiteurs. Et parmi ces festivaliers, une large majorité d’entre eux choisissent l’option du camping pour passer ces quelques nuits que durent ces immenses rassemblements.

Aujourd’hui nous vous présentons la tente jetable en carton, spécialement pensée pour les festivals. Même si de gros efforts sont fournis par les organisateurs pour limiter leur impact sur l’environnement (tri des déchets, gobelets consignés, mise en avant de produits issus de l’agriculture biologique, etc…), un événement de ce genre laisse forcément des traces. Parmi celles-ci, des tentes en toile plastique que les spectateurs-campeurs ont acheté pour quelques euros et dont ils ne veulent pas s’embarrasser sur le trajet de leur retour, à plus forte raison lorsque ces quelques nuits de fête les auront abîmées. Des déchets dont les organisateurs se passeraient volontiers, d’autant qu’ils sont particulièrement difficiles à traiter ou à recycler, du fait de la variété des matériaux utilisés dans leur conception.

Deux apprentis designers hollandais ont donc peut-être trouvé la parade, en inventant la tente en carton 100% recyclé : la « Kartent ». Conçue pour deux personnes, et présentant des dimensions de 1,5m x 2,2m, l’objet est prévu pour résister aux intempéries et à une utilisation intensive 4 jours durant (la durée moyenne d’un festival). Une fois abandonnée par les festivaliers, la Kartent rejoindra la filière de recyclage classique du carton ménager. L’objet n’est pas en vente directe dans le commerce, mais ses inventeurs annoncent qu’elle sera directement proposée aux visiteurs par les organisateurs de certains festivals en France, Belgique et Espagne dès cet été. S’affichant à un tarif d’environ 35€, elle présente même un autre avantage certain pour les festivals : leurs grandes faces de carton vierge sont facilement imprimables, de quoi attirer d’éventuels sponsors alléchés par l’idée d’utiliser le camping comme support publicitaire auprès de dizaines de milliers de clients potentiels.

Publicités